Fake news : s’informer sur internet en démêlant le vrai du faux

par | Août 9, 2017 | Usages | 0 commentaires

fake news par kayla velasquezJe ne sais pas si comme moi, vous vous informez essentiellement sur internet (je vous rassure je puise encore pas mal à la radio). La Toile est une source inépuisable d’informations, quelque soit les sujets. C’est un espace idéal pour effectuer une veille personnelle ou professionnelle. Mais le réseau des réseaux regorge aussi de nouvelles biaisées, déformées, voire détournées afin de créer de la confusion ou afin de nuire. On évoque beaucoup les fake news depuis la dernière élection présidentielle américaine. Donald Trump qui les dénonce souvent en produit beaucoup lui-même.

Lorsque nous sommes les réseaux sociaux et que nous partageons de l’information, il est indispensable de vérifier celle-ci. Sur Facebook, Twitter ou tout autre plateforme, nous avons une responsabilité éditoriale. Qu’on administre un profil privé ou un compte dédié à des activités professionnelles.

On peut bien sûr relayer du contenu parodique (depuis la création et le succès du Gorafi, les sites du même genre se multiplient). Si le sujet est sensible, il est important d’introduire le post qui le relaie en indiquant que tout ça est pour de faux.

Comment démêler le vrai du faux ?

Il n’est pas toujours simple face à la surcharge informationnelle (infobésité) de trier le bon grain de l’ivraie.

Il faut d’abord identifier les sites sains. Le Monde tente de nous aider en mettant en place Le Décodex, outil spécialisé en fact checking, permettant donc de vérifier si une information est réelle ou non, si une source est fiable, etc.

Les français se méfiant de plus en plus des médias, il est naturel que ceux-ci tentent de les rassurer. Libération a ainsi mis en place Désintox et France 24 Les Observateurs.

Explicite, le projet initié par d’anciens de CNews, vient de mettre en ligne une vidéo donnant quelques conseils pour démêler le vrai de faux :

  • Analyser les photos, notamment avec la recherche inversée dans Google Images;

Google Images

  • Vérifier la provenance des vidéos en utilisant Youtube DataViewer;
  • De faire attention à l’url;

N’oubliez pas non plus de vérifier les hoax. Nous fûmes nombreux à recevoir cet été un message paniqué de nos contacts sur Facebook mentionnant qu’un certain Jayden K Smith s’apprêtait à prendre possession de notre propre compte si on l’acceptait comme ami.
De vous méfier des agences de presse improvisée

La vidéo d’Explicite

Nous espérons que ces conseils vous permettront de mieux repérer les fameuses fake news, ces informations manipulées qui polluent de plus en plus les médias et les outils de veille.

En savoir plus sur Le Décodex.

Photo par Kayla Velasquez sur Unsplash

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, obtenir des conseils pour produire du contenu et animer votre site internet…