impression 3dL’impression 3D ou impression tridimensionnelle est l’appellation « grand public » des procédés de fabrication de pièces en volume par ajout ou agglomération de matière. Dans le langage industriel on préfère le terme fabrication additive. L’impression 3D permet de réaliser un objet réel : un concepteur dessine l’objet 3D grâce à un outil de conception assistée par ordinateur (CAO). Le fichier 3D obtenu est traité par un logiciel spécifique qui organise le découpage en tranches des différentes couches nécessaires à la réalisation de la pièce. Le découpage est envoyé à l’imprimante qui dépose ou solidifie la matière couche par couche jusqu’à obtenir la pièce finale. Le principe reste proche de celui d’une imprimante 2D classique à cette grande différence prêt : c’est l’empilement des couches qui crée le volume.

Historiquement l’impression 3D commence au début des années 2000, par l’utilisation de résine chauffée et sert au prototypage rapide. Les années 2010 voient émerger des techniques innovantes utilisant une panoplie de matériaux nouveau : le plastique (ABS), la cire, le métal1, le plâtre de Paris2, les céramiques, certains métaux dont le platine. Des gains en durée et en précision de fabrication permettent la réalisation de pièces en petites séries.

Les applications de l’impression 3D sont multiples. D’abord cantonnée au prototypage, et à la visualisation d’ergonomie pour l’architecture ou les études de design. puis à l’appareillage et à la prothèse, elle gagne peu à peu des secteurs industriels qui vont de la production de pièces de voitures3, d’avions1,4, de bâtiments5, de biens de consommation, etc.. Le prix d’une imprimante 3D performante, son utilité limitée et la maîtrise technique nécessaire à sa mise en œuvre freinent son apparition comme appareil d’usage domestique.

Démonstration du fonctionnement d’une imprimante 3D

Informatique Chez Vous, membre de notre association, proposera lors de l’animation du 20 mai 2017, une démonstration d’une imprimante 3D. L’objectif est de permettre aux visiteurs de voir comment fonctionne cette imprimante de demain. Et de leur permettre d’échanger avec Jean-jacques Bodin, spécialiste de la 2D/3D, afin de comprendre les usages de cette imprimante dans la vie actuelle et dans la vie future. Il réalisera des démonstrations mais aussi une petite animation sur ses réalisations.

En effet ces imprimantes ont diverses utilités dans les domaines suivants :

  • L’armée, notamment pour créer des avions de chasse plus léger;
  • L’aéronautique pour la production de certaines pièces des avions;
  • La médecine pour remplacer un os ou réaliser une prothèse;
  • La conquête spatiale pour construire des abris lunaires.

Mais ces services sont aussi accessibles pour le grand public. Des entreprises d’impression tridimensionnelle à la demande existent et reprennent la vision de service web : envoi de vos plans par un site internet, paiement, impression, (montage), envoi du produit fini. Toutefois, le marché de vente des imprimantes 3D à domicile peine à percer.